Fermenthings a 2 ans. Plein de chemins parcourus avec des poussées de croissance, des maux de tête et une soif de s’épanouir. Après avoir dû laisser tomber la première itération du projet et la disparition d’un des fondateurs, on se retrouve devant une nouvelle étape : le début au Be-Here avec l’ouverture prévue le 12 octobre.

Comme un enfant de deux ans, Fermenthings cherche à devenir autonome et a envie de se socialiser avec les autres. Be-Here promet d’être une grande plaine de jeux et veut y accueillir tous les friands de bonnes saveurs. On ne parle pas ici de la Gastronomie avec un grand G, ni de fast-food … mais plutôt du neveu rebel et punk : le goût qui fait envie, saliver, mais ne détruit pas la planète pour autant ni n’est produit par des substances chimiques. Non, ici on parle de local, de fait maison, de massé avec les mains et de pourri, mais contrôlé.

On n’a pas le culot d’écrire un récit sur la nouvelle manière de produire, Slow Food l’a déjà bien fait. Ce que nous voulons faire, humblement, est d’être un espace d’accueil pour tous les projets liés à la fermentation en territoire Bruxellois. De montrer les possibilités que la fermentation offre, que ce soit gustativement, le travail du terroir, ses propriétés bienfaisantes ou même l’esprit zéro déchet qu’il convie.

Notre espace veut mettre en mouvance la manière d’agrémenter l’alimentation (fermentée) dans la vie de tous les jours. Nous prônons, par ce chemin, trois grands axes :

– Le devoir du partage
La Fermentation était omniprésente dans la vie de tous les jours jusqu’à l’arrivée du frigo et du supermarché. Deux générations plus tard, nous avons oublié toutes ses techniques, mais il est temps de les réapprendre ! Fermenthings s’engage à partager les techniques, les connaissances et recettes avec le plus de monde possible. Nous croyons que la fermentation doit être une connaissance commune, car elle aide à se réapproprier la nourriture de manière naturelle.

– Le droit de produire
Quand nous étudions l’histoire de la fermentation, nous voyons qu’elle est celle de la collectivité. Que ce soit les pots familiaux de Kimchi ou les cuvées de cidre de village, la fermentation rend possible la conservation de produits en plus grande quantité, sans devoir passer par l’industrie. Créer des vocations de petits producteurs artisanaux, de petites productions de sauces piquantes, pickles ou hydromel se mélangent très bien à la fermentation. Reprendre le droit de produire pour sa communauté est donc une de nos missions.

– L’envie des saveurs (fermentées)
Pour finir, il ne faut pas oublier le goût dans tout ça, c’est ce qui nous fait tant aimer la fermentation, et ça serra toujours la base du pourquoi nous le faisons. Du bon produit fait en respectant ce qui nous entoure, par et pour des gens passionnés.

Et concrètement?

Les grands mots, c’est bien, mais c’est mieux si ça se transforme en quelque chose de concret !  Fermentings ré-ouvrira ses portes officiellement le 12 Octobre, en même temps que le Brewpub de La Source. Le lieu sera éclectique et à l’image de ses idées :

– un mur de produits craft selectionné par nos soins sera proposé comme shop
– trois tables de production seront dédiées aux workshops et aux expérimentations : l’agenda se trouve ici : https://www.fermenthings.be/product-category/event/
– le foodtruck fera office de restaurant pop-up et évoluera au gré des saisons et rencontres
– des moments de production seront organisés pour nos évènements externes, test batch et catering

Si ce projet organique et évolutif vous parle, venez à notre rencontre au Be-Here ou par mail. Il y a encore de la place pour grandir ce mouvement de la fermentation et on veut le créer ensemble.

Infos pratiques
Fermenthings
Rue Diedonné Lefevre 4, 1020 laeken
info@fermenthings.be
GSM 0474/01-32-18